Coût des rideaux et travaux concernant les écoles de Montmédy



En réponse à une question concernant les 70 000 € de dépenses pour les écoles de Montmédy : il ne s'agit bien sûr par de rideaux dont le coût est de 2150 € mais de travaux dont voici le détail :

Rideaux : 2156.05 € TTC
Toitures (Couloir + classes 3 et 4) : 31206.60 € TTC +  14973.00 €TTC
Menuiseries Classe 3 + 4 + couloir  : 6446.76 € TTC
Peinture classe 3 : 3000 € TTC
Soit 57782.41 € TTC pour l'école Maternelle et le reste servira à l'école Primaire pour l'extension d'une classe (suppression d'un mur non porteur)
L'enveloppe prévue est et sera respectée.

En réponse à une question sur cette somme, la vice-présidente en charge du scolaire, secrétaire de séance (donc en train de prendre des notes), a lu, dans la colonne "observations" du budget le seul mot "rideaux"... et voilà comment naît une polémique...

La vérité sur les impôts locaux...



Un tract anonyme contenant des informations fausses concernant le budget de la Codecom, les investissements réalisés et la fiscalité a été distribué dans tout le canton et a provoqué des incompréhensions, des inquiétudes voire de la colère chez les habitants.

Relayés par les réseaux sociaux, ces mensonges jettent le discrédit sur la gestion de la communauté de communes et ternissent son image. Il est important de rétablir la vérité sur le budget et d’affirmer que tous les investissements prévus, tous votés à l’unanimité lors du mandat précédent, sont essentiels pour l’avenir du territoire.


 1. Les impôts locaux ne  doublent pas ! C'est la part Codecom (intercommunalité) qui double. Par contre, la part communale devrait baisser (pour les communes qui ont fait ce choix).




A Thonne-la-Long, commune qui baisse sa fiscalité depuis 2013,
la hausse des impôts locaux de 2014 à 2015 sera pour
Monsieur X, propriétaire d'une maison avec jardin, de 11,49%

Les personnes mal intentionnées qui vous expliquent
 que les impôts locaux vont doubler mentent délibérément.
Nous aimerions croire qu'il ne s'agit pas d'élus !

 2. Les actions de développement de l’économie touristique et la prise de compétence scolaire sont citées comme les raisons principales de l’augmentation, ce qui est vrai.
La Codecom a créé en 2010, à l’unanimité, un office de tourisme intercommunal chargé du développement touristique et  a pris, en 2013, la compétence scolaire, à l’unanimité moins une voix contre et une abstention.

Cette année se termine le deuxième et dernier programme Interreg  et le coût total des actions liées au tourisme pèsent sur le budget 2015 pour 207 000 € soit 6% du budget global. En ce qui concerne le scolaire,  il appartenait auparavant aux communes de payer aux syndicats scolaires et regroupement pédagogique intercommunal les frais de scolarisation des enfants.

En 2012,  le coût du scolaire et du périscolaire a été estimé à 949 000 euros. Depuis la prise de compétence, c’est désormais à la Codecom de supporter ces dépenses augmentées par le coût des nouvelles activités périscolaires et celui de la demi-journée supplémentaire (décisions gouvernementales).

Lors de la prise d’une compétence nouvelle par  la codecom, la plupart des communes qui voient leurs charges diminuer, parfois fortement, devraient être en mesure de  compenser ou  d’atténuer l’effet de la hausse de  la fiscalité intercommunale par une baisse de leur propre fiscalité  mais cela relève de la responsabilité des élus communaux. Certains l’ont fait. La commune de Montmédy par exemple, souvent prise pour cible par les détracteurs de la Codecom, baisse en 2015 sa fiscalité de 120 000 €. (la fiscalité à Montmédy en 2015)

3. Notre fiscalité est désormais comparable à celle des communautés de communes voisines comme l’indique le tableau suivant.
  

NB : Le montant des impôts est lié au taux mais également à la valeur locative, différente d’une commune à l’autre. 
Les taux dépendent des compétences intercommunales différentes d’une codecom à une autre. La Codecom de Spincourt par exemple a  toutes les compétences, ce qui explique un taux plus élevé qu’ailleurs. La fiscalité des communes y est plus basse.


4. Les investissements terminés ou en cours de réalisation sont financés sans emprunt. Ils bénéficient d’aides très importantes de l’Europe, de l’Etat, de la Région, du Département et d’autres financeurs. Dans un contexte économique difficile, ces aides ont été obtenues grâce à la pertinence et à la qualité des projets présentés. Nous pouvons nous en féliciter.

Sur un investissement total de 6 059 414,00 €, 
la part CODECOM restante est de  1 382 082,76 € financée
 sans avoir recours à l'emprunt
et donc sans endetter les générations futures.


- La maison de santé, le foyer logement et la crèche génèrent des loyers qui viennent en remboursement de la part Codecom. Aucun emprunt n'a été nécessaire pour financer ces équipements.

- Les investissements touristiques bénéficient d'un financement de 50% par l'Europe (y compris pour les frais de fonctionnement liés au projet interreg et les salaires des chargées de mission).

- Pour le logement foyer, un emprunt est envisagé et budgété (les seuls autres emprunts en cours sur le budget général sont les reprises d'emprunts des écoles). Les loyers des résidents viendront en remboursement du résiduel de l'investissement. Les subventions attendues sont très importantes mais elles ne sont pas encore toutes confirmées.

- Les investissements liés au pôle patrimoine habitat concernent l’église Saint-Martin, la maison des patrimoines et  l’aménagement de trois casemates à la Citadelle (à la disposition d'entreprises). Le pôle patrimoine habitat a obtenu en 2011 le label « Pôle d’Excellence Rural » et bénéficie d’une aide de 50% de l’Etat à laquelle s’ajoutent les aides de la Région et du Département.

- La plupart des travaux sont réalisés par des entreprises meusiennes.

Ces investissements  permettent d'offrir aux habitants du territoire des services indispensables et participent à son développement économique.

Une étude présentée aux élus du Pays de Verdun le 7 mai 2015 à la salle des fêtes de Montmédy montre une nouvelle fois qu'un de nos atouts essentiels en terme de développement économique et de création d'emplois est le tourisme.

La nouvelle charte du Pays de Verdun rejoint l'ensemble de nos orientations :

- Développement de l'économie, notamment touristique : nous avons réalisé deux projets européens avec les Maisons du tourisme de Gaume et de la Semois, ce qui a permis de mettre en tourisme notre territoire qui était fortement sous-équipé avant 2008.

- Actions autour de la rénovation de l'habitat : nous avons obtenu le label Pôle d'Excellence Rurale pour notre Pôle Patrimoine Habitat

- Prise en compte des besoins des seniors (papyboom de 2010 à 2030) : nous construisons un foyer logement pour personnes âgées.

Depuis 2008, dans un contexte économique difficile en France et en Europe, les élus et les techniciens de la Communauté de Communes du Pays de Montmédy travaillent avec passion et détermination à la mise en valeur, à l'animation et à l'équipement du territoire pour accroître son attractivité et répondre le mieux possible à vos besoins.


Laissons le mensonge, la calomnie, la diffamation de côté
 pour regarder l'avenir, sereinement !


Le Président
Jean-Marie BRADFER



La réaction de Claude Léonard :

Lors de son discours après la cérémonie du 8 mai à Montmédy, Claude Léonard a réagi vivement au tract anonyme distribué récemment. Il n'est pas intervenu en tant que Président du conseil départemental mais simplement en tant qu'élu communautaire. 
Il a affirmé "apporter son soutien total à l'équipe de la communauté de communes qui conduit des projets essentiels pour l'avenir du territoire en termes de santé, de services et de développement économique." Il est totalement indigné par la manière dont "des opposants à la Codecom propagent de fausses informations dans le seul but de déstabiliser voire d'anéantir l'équipe en place et de revenir à une époque et des pratiques que l'on croyait révolues dans le Pays de Montmédy". Il a rappelé enfin que "ces projets ont été votés à l'unanimité entre 2009 et 2012" et il est "stupéfait de voir que certains les remettent en cause aujourd'hui".




Coût des rideaux et travaux concernant les écoles de Montmédy

En réponse à une question concernant les 70 000 € de dépenses pour les écoles de Montmédy : il ne s'agit bien sûr par de rideaux dont le coût est de 2150 € mais de travaux dont voici le détail :

Rideaux : 2156.05 € TTC
Toitures (Couloir + classes 3 et 4) : 31206.60 € TTC +  14973.00 €TTC
Menuiseries Classe 3 + 4 + couloir  : 6446.76 € TTC
Peinture classe 3 : 3000 € TTC
Soit 57782.41 € TTC pour l'école Maternelle et le reste servira à l'école Primaire pour l'extension d'une classe (suppression d'un mur non porteur)
L'enveloppe prévue est et sera respectée.

En réponse à une question sur cette somme, la vice-présidente en charge du scolaire, secrétaire de séance (donc en train de prendre des notes), a lu, dans la colonne "observations" du budget le seul mot "rideaux"... et voilà comment naît une polémique...

Impact de l'augmentation de la part codecom et de la baisse éventuelle de la part communale



Pour connaître l'augmentation de vos impôts locaux suite à l'évolution des parts intercommunales et communales, vous pouvez utiliser le simulateur ci-dessous mais auparavant, vous devez entrer les anciens et les nouveaux taux en vigueur dans votre commune. 



Tract anonyme : la réaction de Claude Léonard



Lors de son discours après la cérémonie du 8 mai à Montmédy, Claude Léonard a réagi vivement au tract anonyme distribué récemment. Il n'est pas intervenu en tant que Président du conseil départemental mais simplement en tant qu'élu communautaire. 
Il a affirmé "apporter son soutien total à l'équipe de la communauté de communes qui conduit des projets essentiels pour l'avenir du territoire en termes de santé, de services et de développement économique." Il est totalement indigné par la manière dont "des opposants à la Codecom propagent de fausses informations dans le seul but de déstabiliser voire d'anéantir l'équipe en place et de revenir à une époque et des pratiques que l'on croyait révolues dans le Pays de Montmédy". Il a rappelé enfin que "ces projets ont été votés à l'unanimité entre 2009 et 2012" et il est "stupéfait de voir que certains les remettent en cause aujourd'hui".

La fiscalité à Montmédy en 2015



Par délibération du 31 mars 2015, le conseil municipal de Montmédy, considérant que la commune n'avait plus la charge du scolaire suite au transfert de compétence à la codecom, a décidé de baisser la fiscalité communale.




Taxe d'habitation à Montmédy. Exemple d'une personne louant un F2 à Montmédy et ayant payé en 2014 une part codecom de 70 € (exemple cité dans d'autres pages FB).
Une part codecom de 70 € en 2014 correspond à une base nette de 1000 €. Elle sera de près de 137 € en 2015 soit 67 € d’augmentation mais dans le même temps la part communale à Montmédy va baisser de 37 € car la taxe communale passe de 18,31% à 14,67%. Au total sa taxe d’habitation va augmenter de 31 €.
Voici ci-dessous un tableau avec les anciens taux et les nouveaux taux (codecom et commune de Montmédy).

Le parvis de l'église Saint-Martin



De nombreuses personnes se posent des questions au sujet de la transformation du parvis de l’église Saint-Martin.
Dans le cadre du développement du potentiel économique de la Citadelle et de la mise en place du pôle patrimoine habitat, l’église Saint-Martin, déjà entièrement rénovée par la commune de Montmédy, est en cours d’équipement et devient un lieu de conférences, d’exposition et également de concerts (éclairage, sonorisation, matériel de projection, chauffage des bancs, etc. ).
L’accessibilité des personnes à mobilité réduite est donc obligatoire et ne peut se faire que par la porte centrale de l’église. C’est pourquoi, sous la conduite de M. Caillault,  architecte en chef des monuments historiques, le parvis va être entièrement reconstruit en pierre de taille et permettra l’accès de l’église aux personnes en fauteuil. Ces travaux sont financés par la Codecom dans le cadre du pôle d’excellence rurale avec une aide importante de l’Etat et des collectivités territoriales.


Les plans d'exécution (agence Caillault)




Loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

La réglementation technique relative à l'accessibilité du cadre bâti aux personnes handicapées prise  en application de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées est applicable depuis le 1er janvier 2007 aux bâtiments construits ou rénovés accueillant des établissements recevant du public ou des locaux d'habitation.




Le futur logement foyer (début des travaux en 2015)



Juillet 2015 : la construction du logement foyer va démarrer ! C'est une excellente nouvelle pour le Ciel de Meuse et les personnes âgées qui trouveront à Montmédy une solution complémentaire au maintien à domicile ou à la maison de retraite. Rappelons que cet investissement de 4,5 millions d'euros n'aura pas d'impact sur la fiscalité locale puisque le gestionnaire sera l'EHPAD de Stenay qui assurera toutes les charges du propriétaire et versera à la Codecom un loyer correspondant au remboursement de l'emprunt de 3,5 millions d'euros (4,5 - 1 million d'euros provenant du GIP Meuse).

******************

Le logement foyer pour personnes âgées (début des travaux prévus en 2015) : Un logement foyer (également appelé foyer logement) est un établissement proposant des logements loués en tant que résidence principale, comportant à la fois des locaux privatifs et des locaux communs. 
Le logement foyer sera construit près du collège, au-dessus du SUPER U.










"Vieillir dans notre canton", la Communauté de Communes (CODECOM) du Pays de Montmédy s’y intéresse en s’engageant dans la création d’un foyer logement.

L’enquête réalisée en partenariat avec l’ILCG et l’ADMR a fait émerger deux souhaits forts :

- le premier d’un hébergement de proximité afin de ne pas être coupé de la famille et des connaissances.
- le second de se rapprocher des services : commerces, médecins, para-médicaux, services publics…

Ces désirs dénotent en définitive une grande lucidité chez les personnes âgées. Cette logique de proximité permet une continuité de vie et favorise le sentiment d’appartenance à une Communauté de personnes : celle du Pays de Montmédy.

Les élus locaux (Président, membres du bureau, conseillers communautaires de la CODECOM) ont parfaitement appréhendé les enjeux de cette situation. Ils ont donc décidé à l’unanimité la construction d’un Foyer logement au chef-lieu de canton, à Montmédy.

Où en est-on aujourd’hui ?

La Commune de Montmédy met à disposition de la CODECOM un terrain situé à proximité de la zone commerciale « Sous Retondu » (au-dessus de SUPER U et Lidl) et derrière le collège.
Le Département de la Meuse a donné son accord sur ce projet, inscrit dans le schéma départemental gérontologique.

L’étude de faisabilité, commandée à la SODEVAM est en cours sur les bases suivantes :

L’investissement immobilier sera réalisé par la CODECOM et la gestion du foyer logement sera assuré par l’EHPAD (maison de retraite) de Stenay afin d’une part d’assurer sur le territoire du Nord-Meusien une complémentarité d’une structure conçue entre le domicile et l’accueil des personnes âgées en grande dépendance et de rationaliser les coûts de gestion d’autre part.

Adapté aux besoins du milieu rural, le Foyer logement sera composé d’une trentaine d’appartements privatifs équipés de toutes les commodités usuelles et de mise à disposition d’espaces collectifs (pour la restauration, la lingerie, l’animation…).
Les résidents aménagent leur appartement comme ils le souhaitent avec leur mobilier et leurs objets personnels afin qu’ils se sentent chez eux. Ils sont locataires de ces logements.
L’objectif est de veiller au bien-être de chacun dans de bonnes conditions de confort et de sécurité et de préserver l’autonomie le plus longtemps possible où chacun est libre d’aller et venir.
Pour permettre d’atteindre cet objectif une équipe de professionnels formés est au service et à l’écoute des résidents et assure la sécurité 24 h/24 h.
Accompagner chacun dans la vie  quotidienne, animer le lieu avec les résidents en fonction de leurs goûts, de leurs désirs, contribuer à intégrer les habitants dans la vie sociale du Pays de Montmédy formant le socle de leur mission.
Des services payants sont proposés aux résidents : une restauration collective assurée par le personnel 7 jours sur 7, l’entretien du linge (blanchissage, repassage)…
Les résidents peuvent recevoir famille et amis dans leur  logement selon leur convenance et peuvent bénéficier des prestations d’aide à domicile (SSIAD, ADMR, ….)
Les interventions des médecins et des professionnels de santé s’exercent dans le cadre de la médecine libérale.
Pour vous résumer, au foyer logement « on vit  comme à la maison et on mène la vie qu’on a envie ».
Pour compléter les services aux personnes âgées, la CODECOM souhaite dans les années à venir créer un accueil de jour de 6 places pour personnes âgées atteintes de troubles de désorientation ainsi qu’un accueil possible de nuit. Ces services complémentaires relèvent  de la décision de l’Agence Régionale de Santé (ARS) après un appel à projets puisqu’ils sont financés par l’assurance maladie.
La construction de ce Foyer logement devrait pouvoir démarrer fin 2012 après l’accord du permis de construire et des financements (obtention des subventions…)

Vous le constatez, les élus de la CODECOM s’investissent dans la création de nouveaux services aujourd’hui en direction des personnes âgées mais aussi  envers tous les habitants (création d’une maison de santé), envers la famille (construction d’une nouvelle crèche). Le dynamisme démographique, l’accueil  de nouveaux habitants, l’amélioration de la qualité de vie de ceux qui y vivent sont étroitement liés à la concrétisation de ces projets.


Le foyer-logement sur le site de la SODEVAM



Les travaux de construction de la maison de santé


Les travaux de construction de la maison de santé
du Pays de Montmédy ont débuté en août 2014.
Ils devraient se terminer fin 2015, début 2016.

Avant, l'ancienne quincaillerie Pierson-Dinon

Dans quelques mois, la maison de santé du Pays de Montmédy














 





Le collège Jean d'Allamont - Montmédy









14, route de Villécloye
55600 Montmédy
Tél. : 03 29 80 10 21
Fax : 03 29 80 08 79
Mél : ce.0550016@ac-nancy-metz.fr


Principal: M. François ROTH


Contacter l'établissement











Dans le cadre de son projet d’établissement, le collège Jean d’ALLAMONT se tourne résolument dans une ouverture culturelle et sportive importante et une offre linguistique de qualité. Au coeur du Pays de Montmédy, cet établissement décline les principaux enseignements et dispositifs scolaires avec pour but d’orienter au mieux de leurs capacités les élèves accueillis dans des installations matérielles de grande qualité et par une équipe pédagogique et éducative soucieuse des réussites de chacun et de tous !

Faire de nos élèves de futurs citoyens est une priorité de l’équipe éducative du collège Jean d’Allamont. Les élèves reçoivent tout au long de leur scolarité au collège un enseignement pluridisciplinaire prenant en compte l’éducation à la santé et à la citoyenneté qui leur permet d’appréhender leur rôle de citoyen au sein de la société.


Le Principal
.
Les options à Jean d’ALLAMONT :

• Bilangues en 6e et 5e : les élèves peuvent bénéficier de l’apprentissage de deux langues (Anglais-Allemand) à raison de 3h hebdomadaires pour chacune d’entre elles.
• Latin : dés la 5e : 2h en 5e et 3h en 4e et 3e.
• Section européenne allemand en 4e et 3e (ouverte en2006). Cette section concerne les élèves d’un niveau
correct en allemand, motivés et travailleurs. Deux heures sont ajoutées à l’emploi du temps et sont réservées à un renforcement linguistique et une découverte approfondie de la culture du pays concerné. Cette section se poursuit au lycée Kastler de Stenay, en seconde, par l’admission en classe européenne.
• La Découverte Professionnelle en 3e : 10 à 15 élèves sont admis dans cette option qui offre une découverte
plus approfondie sur les parcours professionnels et le parcours d’orientation ainsi que des contacts avec les
professionnels et les entreprises plus fréquents.
• Section Sportive Scolaire Escalade : dés la 5e puis en 4e et 3e, les élèves peuvent pratiquer l’escalade à raison d’une heure par semaine en option. Ensuite, et dans le cadre de l’UNSS ils peuvent participer à des compétitions départementales et régionales.





Le Centre de Connaissance et de Culture.

Il est un lieu privilégié dans l’établissement et adapté aux techniques modernes de documentation et d’information. Le Centre de Connaissance et de Culture est un lieu vivant ouvert sur le monde et la culture où l’élève acquiert des savoirs et des savoir-faire tout en développant son autonomie et sa formation personnelle.
Il propose plusieurs espaces :

• L’espace bibliothèque,
• La salle de travail
• L’espace informatique


L'association sportive : l'UNSS.

C’est une association dynamique basée sur le volontariat qui permet une pratique sportive intense et variée :
• Tous les jours de 12h45 et 13h20 pour progresser dans de nombreux sport pour travailler et préparer les compétitions ou bien pour simplement faire du sport.
• En compétition, les mercredis après-midi (championnat de district, départemental, régional…).
• En stage ponctuel (capoeira/escalade).


Les modalités d’inscription sont très simples :

• un certificat médical
• une autorisation parentale
• deux photos
• un tarif annuel très raisonnable



L'accompagnement éducatif.

C’est une action offrant l’appui et les ressources nécessaires aux collégiens, pour leur réussite scolaire, avec le soutien de l’équipe éducative. Dés le début d’année scolaire, des groupes volontaires sont constitués, et chaque soir de 16h30 à 17h30 des ateliers sont proposés :
Aide aux devoirs, soutien scolaire, initiation sportive, découverte culturelle ou citoyenne, etc … 
Le théâtre

Depuis 1979 fonctionne au collège de Montmédy un atelier théâtre. Il a réuni et fait monter sur scène des centaines d’élèves. Son enseignement et sa pratique se sont longtemps inscrits dans le programme de français mais depuis 2014, il n'est plus pratiqué que les lundis et vendredis soir dans le cadre de l'accompagnement éducatif.
L’atelier théâtre fonctionne dorénavant pour les volontaires de toutes classes.  Un spectacle réunit tous les acteurs en fin d’année à la salle des fêtes.



Une construction récente.


Le Collège Jean d’Allamont a accueilli pour la première fois les élèves en septembre 1999. De construction récente, cet établissement a une situation dominante privilégiée, offrant ainsi une vue sur Montmédy et sa citadelle.
Son architecture a été conçue dans le souci d’offrir un lieu de vie et d’enseignement particulièrement adapté aux élèves et aux différents personnels. Son organisation interne s’articule autour de pôles identifiés et repérables :
  • Un pôle administratif qui regroupe Direction, Gestion et Secrétariat
  • Un bâtiment principal, sur 3 niveaux, dévolu à l’enseignement, dans lequel les salles de cours sont regroupées par champs disciplinaire (généralistes, scientifiques, artistiques) ; le C.D.I. (Centre de Documentation et d’Information) y tient une place centrale ; on y trouve également le bureau du Conseiller Principal d’Education et la salle de permanence.
  • Une restauration scolaire fonctionnelle, particulièrement agréable ; les repas sont confectionnés dans une cuisine moderne et rigoureusement aux normes actuelles d’hygiène.
  • Un superbe gymnase de 1500 m2, à l’équipement complet et doté d’un mur d’escalade.
  • Une salle polyvalente qui permet des activités spécifiques (théâtre, chorale, groupe instrumental, …) et l’organisation de réunions.




Ecole élémentaire de Montmédy





Directeur : M. Antoine HAMON
téléphone : 03 29 80 04 57
mail : ce.0550705@ac-nancy-metz.fr 
en classe lundi, mardi, mercredi et vendredi après-midi



Equipe enseignante :

CP1 : mme Chevalier
CP2 : mme Demarest / mme Garijo
CE1 : mme Henri / mme Goleka
CE1-CE2 : mme Bonzani
CE2 : mme Rolland-Turner
CM1 : mr Cambas
CM1-CM2 : mr Esselin
CM2 : mr Hamon / mme Garijo
Classe ITEP : mme Baugnon / Educateur : mr Petit

Titulaires remplaçants : mr Gérard / mme Wagnon

Réseau d’aides (RASED) :
Maïtre E : Mme Blanke
Psychologue scolaire :mme Labart-Barnagaud

Maintenance et entretien des locaux

Agents de service : Mme Diafat et Mme Brion.
Travaux dans l'école : Mr Regnier

*********************

Horaires : 8h30-11h50 et 13h45-15h35

*********************
Pour la garderie, les nouvelles activités périscolaires 
et la restauration scolaire, s'adresser au 
centre social et culturel du Pays de Montmédy au 03 29 80 08 77

*********************


La compétence scolaire est exercée par la
communauté de communes du Pays de Montmédy 
Les autres écoles sont à Ecouviez, Juvigny et Marville.



Contact IEN de Stenay

Inspection de Stenay
1 rue Albert Toussaint 
Tel : 03.29.80.33.42