Tourisme et culture, moteurs de l'économie du Pays de Montmédy


Fin 2011, à l’initiative de la Grande Région, s’est tenu à Nancy le forum « tourisme et culture, moteurs de l’économie ». Les vices présidents chargés respectivement du tourisme et de la culture, du développement économique et de la vie associative ainsi que la directrice générale des services de la CODECOM ont participé à cette journée riche en rencontres et en enseignements.

La communauté de communes, les communes, les associations du Pays de Montmédy ont raison de s’investir et d’investir dans des actions de développement touristique et culturel. Tourisme et culture  sont indissociables car, comme l’ont souligné les différents intervenants du forum : « L’attractivité d’un territoire ne se limite plus à son paysage et à son patrimoine mais à sa plus-value intellectuelle et culturelle ».
Nous l’avons dit dans ces pages à plusieurs reprises, cette attractivité ne doit pas s’exercer sur les seuls visiteurs, elle doit susciter l’intérêt et l’envie de s’installer durablement, de participer à la vie locale, de produire des services, de la richesse et d’animer le territoire. L’avenir de notre bassin de vie tient dans notre ambition à le rendre extraordinaire.  En aurons-nous les retours socio-économiques attendus ? Voilà une question légitime qui ne trouvera  une réponse que sur le long terme.
Par contre, nous pouvons être certains que sans cette volonté, sans cette ambition, un territoire rural comme le nôtre est condamné au déclin à très court terme. Il nous appartient de convaincre rapidement nos enfants qu’un avenir ambitieux ici est possible, convaincre  les artisans, les chefs d’entreprises, les professionnels dont notre territoire a absolument besoin qu’ils peuvent trouver ici des conditions d’exercice rentables et agréables. Nous devons les convaincre non pas avec des mots mais avec des actes, dans tous nos domaines de compétences.
La CODECOM, dans le cadre de sa politique d’aide aux associations, soutient prioritairement les actions culturelles et sportives dont le rayonnement est au minimum intercommunal et dont la portée pour les habitants et pour l’image du territoire est démontrée.  C’est dans cet esprit que la CODECOM soutient, par exemple, l’orchestre philharmonique transfrontalier, le collectif théâtre « Les Chat’Ernelle » ou certaines associations sportives pour leur action en faveur des artistes et sportifs  de la région mais également pour leur implication envers la jeunesse par le biais notamment d’animations scolaires.
Compte tenu du dynamisme de notre canton, le conseil général de la Meuse a décidé d’accompagner ses efforts en nous proposant d’être une CODECOM « pilote » dans le domaine culturel. Une convention fixant les priorités communes des deux collectivités en terme d’action culturelle est en cours d’élaboration. Nous ne manquerons pas de vous la présenter dès qu’elle sera finalisée et validée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre contribution. Les messages non signés par leur auteur ne seront pas publiés.