Etude pour la valorisation du « petit » Patrimoine du Pays de Montmédy.
Rappel: La Communauté de Communes du Pays de Montmédy a confié cette étude au Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement et de la Meuse. Le but est d’accompagner la Communauté de Communes dans le recensement des éléments patrimoniaux publics et remarquables de notre canton afin de sensibiliser la population et donner des conseils de restauration.
Il est indispensable d’apporter un support d’aide à la conduite de la politique de sensibilisation, d’information, de gestion du patrimoine et à un programme de valorisation de ce dernier.
Les investigations sur le terrain ont débuté durant l’été 2010 et ont été réalisées par Mlle VILLIGER ainsi que Mr WIECZOREK.  L’étude s’est orientée vers le patrimoine bâti mais aussi végétal. Le patrimoine vernaculaire* de l’ensemble des communes du canton sera décrit dans un recueil de fiches par communes dans un fascicule.
Chaque dossier sera composé d’une page de présentation avec si possible une vue aérienne, suivie d’une fiche diagnostic avec les prescriptions du CAUE et pour finir une remarque sur les points singuliers et l’état des connaissances archéologiques.
Pour ce faire, les membres du CAUE ont eu recours à plusieurs sources telles que la carte des Naudin*, le cadastre Napoléonien*, la carte IGN ou des photographies et œuvres bibliographiques.
Il est répertorié dans cette étude en plus des éléments cités auparavant, la présence des éléments remarquables tes que les calvaires, oratoires, monuments funéraires ou commémoratifs, de murs ou éléments de clôture, de places ou tous éléments naturels. Aussi, il est noté la présence de tout ouvrage d’hygiène ou d’assainissement tels que les lavoirs, fontaines, abreuvoirs, ponts ou châteaux d’eau.
Enfin, des points singuliers ont également retenu leur attention, il s’agit de nombreux  linteaux datés,  de chemin creux ou encore d’évolution du patrimoine dans le temps.
Suite à la restitution définitive de l’étude programmée avant l’été 2012, la Communauté de Communes du Pays de Montmédy envisage de nombreuses actions reposant sur cette étude qui s’accordent parfaitement avec notre Pôle d’Excellence Rural axé sur la Restauration du Patrimoine Bâti.
« Il faut être fier d'avoir hérité de tout ce que le passé avait de meilleur et de plus noble. Il ne faut pas souiller son patrimoine en multipliant les erreurs passées. » De Gandhi, Extrait du « Le Jeune Inde ».

 * voir « pour en savoir plus »

Pour en savoir plus…

Le patrimoine vernaculaire : Le patrimoine propre à une région et à une époque données.
La carte des Naudin : Pendant plus de dix années, de 1728 à 1739, une équipe d’ingénieurs géographes appartenant à l’atelier versaillais des Naudin parcourut la Lorraine afin de répertorier dans les campagnes lorraines, le plan de tous les bourgs et villages, avec les églises et les châteaux , les prairies, les bois, les routes et les chemins avec leurs ponts de pierre ou de bois, les croix de carrefours, etc.
Le cadastre Napoléonien : Afin de remédier aux différences fiscales de l'Ancien Régime, le cadastre a été réalisé pour l'ensemble du territoire national dans la première moitié du XIXe siècle.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre contribution. Les messages non signés par leur auteur ne seront pas publiés.